Développer ses ventes avec les réseaux sociaux

tree-200795_960_720

Depuis une dizaine d’années, on assiste à de nombreuses évolutions des comportements des consommateurs qui représentent autant de défis à relever pour les entreprises et les distributeurs.

  • Une nouvelle manière de consommer qui s’articule autour de plusieurs pivots : la tendance à la comparaison, l’émergence de la culture de négociation, la recherche des bons plans ou le consommer malin (par ex en C2C). 90 % des acheteurs de biens et services se renseignent en ligne, quelle que soit la façon dont ils finaliseront leur achat : en agence, en ligne ou par correspondance.
  • L’essor de l’ère communautaire, au service des attentes et besoins de l’individu  avec la montée en puissance des « class actions », le retour à la pétition, le besoin de lien qui pousse à se réunir autour de thèmes fédérateurs et le développement exponentiel des communautés virtuelles et des réseaux sociaux.
  • La croissance de la défiance des consommateurs vis-à-vis des marques et des entreprises  (92 % des personnes interrogées font plus confiance aux recommandations provenant de leurs amis et de leur famille qu’à toute autre forme de publicité) et l’avènement d’Internet  qui représente dans ce contexte le contre-pouvoir par excellence.

Les consommateurs utilisent les réseaux sociaux pour s’informer mais aussi pour communiquer, donner son avis et partager ses expériences d’achat : 22% sont spectateurs, mais 24% contributeurs et 12% influents.

Aujourd’hui, les entreprises ne peuvent plus être absentes des média 2.0 (sites web interactifs, blogs, forums, réseaux sociaux, flux RSS). Elles doivent être présentes là où se trouvent leurs clients car le défi qui s’impose à elle, est dès lors de restaurer la confiance ; et le meilleur moyen de restaurer la confiance est pour 50% des consommateurs l’axe relationnel. C’est cette excellence relationnelle  qui est à construire sur ces media 2.0.

En sus de rétablir une certaine confiance, les media 2.0 représentent des opportunités de développement formidables. Il faut faire table rase des idées préconçues : les « réseaux sociaux », les blogs, etc ne sont pas de simples gadgets pour adolescent, mais abordés de façon constructive ils peuvent devenir de vrais leviers de développement professionnel au service de ses actions marketing  et commerciales.

Ils permettent avant tout d’améliorer la visibilité de votre entreprise …

  • Etre présent bien au delà des simples encarts ou site internet de son entreprise et développer son
    « e-réputation » (son identité et sa réputation professionnelle) pour les professionnels indépendants et son « brand-content » (contenus produits directement par une marque à des fins de communication publicitaire et d’image)  pour une entreprise de plus grande taille.
  • Faire connaître son offre grâce à l’interactivité et l’intégration de photos ou vidéos pour mettre les produits ou services en situation et faire témoigner des clients (politique d’acquisition de « Fans » et de Buzz) ,
  • Faire reconnaître son expertise et son savoir faire en tant que professionnel (via les réseaux sociaux professionnels type linkedin ou Viadeo, l’animation d’un blog, les interventions sur des
    forums,…)

… Mais également d’augmenter le nombre de prospects, fidéliser ses clients

  • Se construire un outil marketing à bas coût pour dynamiser vos ventes ou accroître votre base clients,
  • Augmenter son nombre de prospects grâce au relais d’information entre les membres du réseau et au « buzz » généré qui permettra d’attirer de nouveaux prospects.
  • Développer un réseau de prescripteurs : la meilleure des publicités est celle que nous font les internautes,
  • Cibler des prospects plus qualifiés pour un prix moindre (grâce à des actions de publicités on-line et/ou des campagnes d’emailing et de SMS) et mener des actions de marketing très pointues pour un prix très modeste
    • Se différencier dans les techniques de vente en utilisant des dispositifs innovants (Groupon, Le bon coin, les ventesprivées,…)

… et plus concrètement, cela permet aussi

  • Développer le nombre de visiteurs sur les sites Internet et optimiser ainsi  son référencement naturel (les pages des réseaux sociaux des entreprises/marques se recommandent entre amis, fans ou followers et de nouveaux visiteurs se rendant alors sur le site Internet officiel.),
  • Doper les opérations commerciales ciblées telles que les promotions, fin de stock ou soldes.

Les réseaux sociaux sont une source de business non négligeables mais également un dispositif d’optimisation des coûts opérationnels et les budgets alloués à la prospection, la publicité, la promotion et les relations publiques…

Trouvetoncommercial.com c’est plus de 200 annonces de missions commerciales (promotion, apport d’affaires, prospection, vente,…) et plus de 800 profils inscrits pour les réaliser (indépendants, seniors, étudiants, agents commerciaux,…) sous différents statuts CDI, CDD, intérim, prestation, portage salarial… Rejoignez-nous sur http://trouvetoncommercial.com